Café Racer : c'est quoi au juste ?

Café Racer : c'est quoi au juste ?

Le terme "café racer" est devenu courant dans la communauté motarde.

Mais en fait, d'où ça vient ?

 

Histoire

 

L'histoire du café racer commence dans les années 1950 en Angleterre.

C'est le début de la moto de compétition où les courses se pratiquent avec des motos de tous les jours, légèrement survitaminées.


 

A Londres, l'Ace Cafe devient rapidement le lieu de rendez-vous des jeunes pilotes.

Il est équipé d'un juke-box, permettant donc aux arsouilleurs de venir écouter du rock'n'roll, interdit à la radio à cette époque.

Moto, café et juke-box, tous les ingrédients sont réunis pour lancer les "record racing" !
Le principe ? Faire une course et revenir au café avant la fin de la chanson !

Pour ce faire, les jeunes pilotes décide de se séparer de tout ce qu'ils jugent inutile sur leur bécane. Les premiers "cafe racer" sont nés : bruts, minimalistes, dépouillés, aux moteurs surgonflés !

Aucun besoin de confort, les selles sont réduites au strict minimum, les guidons sont bas et les carénages inexistants !

Le meilleur exemple étant cette mythique "Triton", mélange des Triumph et Norton.


 

Dans les années 1960, la culture café racer traversera la Manche et trouvera des émules à Paris, où le lieu de rendez-vous est la Brasserie Le Bouquet.

 > Voir tous nos articles #cafe racer <

Aujourd'hui


Aujourd’hui, l'intérêt grandissant pour le "vintage" n'épargnant pas le monde de la moto, les constructeurs sortent des modèles "néo rétro". Ces modèles sont très largement inspirés du style des café racer d'antan.

Citons par exemple cette très (trop ?) exclusive Thruxton TFC de chez Triumph, proposée tout de même à partir de 22 500 €.

Malgré tout, le constructeur Anglais est le leader incontestable du marché des néo rétros.

Néanmoins, Kawasaki n'est pas en reste, notamment depuis la sortie de son Z900 RS.

Kawasaki z900 rs

 Le modèle néo rétro de la marge Japonnaise est en effet le plus vendu de sa catégorie en 2018.

Ce marché étant en croissante demande, Kawasaki a même relancé son W800 cette année.

 

Les autres constructeurs restent un peu à la traine de la vague néo rétro avec peu de modèles proposés dans la catégorie.

Citons néanmoins BMW avec sa R NineT Racer et son bon vieux flat-twin.

BMW R NineT Racer

 

Allez, on remet une pièce dans le juke-box, et que l'amour du #vintage perdure !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Nos autres articles

Harley Davidson Bronx : pourquoi on la veut !
Harley Davidson Bronx : pourquoi on la veut !
  L'annonce de l'arrivée de motos radicalement différentes de la gamme habituelle Harley Davidson a suscitée de nomb...
Read More
Comment choisir ton blouson en cuir
Comment choisir ton blouson en cuir
Peu de vêtements pour hommes véhiculent autant de prestance, d'histoire ou de masculinité qu'une veste en cuir. Synon...
Read More
L'équipement du motard
L'équipement du motard
Avoir l'esprit motard, c'est aussi (et surtout) bien s'équiper pour rouler en toute sécurité. La (grande) majorité de...
Read More